Étude de marché : loi Lemoine – Sia Partners

Ajouter à la liste
ClosePlease login

No account yet? Register

La loi Lemoine adoptée en février 2022 a trois impacts majeurs concernant l’assurance des prêts immobiliers : la fin des questionnaires médicaux pour les encours de crédit de moins de 200k€ se terminant avec les 60 ans de l’assuré, le droit à l’oubli pour les cancers et l’hépatite C qui passe de 10 à 5 ans, et la résiliation à tout moment.

La résiliation à tout moment est l’aboutissement d’une décennie de batailles législatives menées par des associations de défense des consommateurs et quelques députés. L’objectif de cette libéralisation du marché de l’assurance emprunteur est de faire baisser les prix par une nouvelle concurrence sur un marché où, encore aujourd’hui, 6 acteurs bancaires concentrent environ 85% de parts de marché malgré des tarifs plus élevés que les pures players de l’assurance.

Une étude réalisée par Sia Partners via la solution Happydemics a interrogé plus de 1 200 personnes sur leur emprunt en cours, la perception de leur tarif d’assurance et leur appétence pour un changement d’assureur. Cette étude a pour objectif de déterminer qui sont précisément les clients qui ont un intérêt à changer d’assurance emprunteur, le niveau d’économies qu’ils attendent d’un changement et la manière dont ils souhaitent être contactés.

  • 50% des clients estiment payer trop cher leur assurance emprunteur
  • 15% des clients sont complètement en accord avec le tarif qu’ils paient
  • 47% des clients se disent favorables à un changement d’assurance emprunteur
  • 40% des clients emprunteurs enclins à changer d’assureur sont prêt à le faire dès 1000€ d’économie
  • 24% des clients sont favorables à un contact par téléphone (appel ou SMS)
  • 41% des clients sollicitent encore l’envoi par courrier papier pour des démarches commerciales en assurance emprunteur

Les jeunes, en particulier les 18-24 ans, estiment que leur assurance emprunteur est trop chère, tandis que les emprunteurs plus âgés sont moins enclins à le penser. Les emprunteurs ayant des crédits en cours entre 200k€ et 500k€ sont les moins satisfaits dans l’ensemble, tandis que ceux ayant des crédits inférieurs à 200k€ sont relativement satisfaits, bien que les insatisfaits soient plus catégoriques. Les emprunteurs de montants plus élevés sont dans l’ensemble plutôt satisfaits de la tarification de leur assurance emprunteur.

Informations sur l'étude

Notation de l'étude
5/5

Les informations contenues dans la synthèse d’études et de rapports produite par Beesnest sont fournies à titre informatif uniquement et ne constituent pas des conseils professionnels. Les études et les rapports utilisés pour produire cette synthèse proviennent d’autres organismes et n’ont pas été rédigés par Beesnest. L’exactitude, l’exhaustivité ou la pertinence de ces informations ne peut pas être garanties par Beesnest qui n’est pas responsable des erreurs, omissions ou imprécisions dans cette synthèse. En utilisant cette synthèse, vous reconnaissez que vous le faites à vos propres risques et que vous êtes responsable de la prise de décision qui en découle. Beesnest n’est pas responsable de tout préjudice ou dommage résultant de l’utilisation de ces informations.

Laisser un commentaire