Le Web 3 et les métavers : comment accoster un nouveau monde ? – MAD

Ajouter à la liste
ClosePlease login

No account yet? Register

Synthèse Beesnest : l'industrie du luxe face à l'adoption du Web3 et du Métavers

Alors que les NFTs assument les caractéristiques de possession, rareté et statut social, le monde du digital non seulement se rapproche du luxe mais également présente deux opportunités majeures. Les NFTs peuvent renforcer le CRM et permettraient de contribuer à la définition du marché des objets digitaux, estimé à 50 milliards d’euros pour le luxe en 2030, représentant 10% du marché luxe produit.

Parallèlement, les Métavers considèrent trois usages : la réinvention de l’e-commerce, l’amplification de la boutique physique, et des expériences de communication en 3D gamifiées. L’article discute de l’adoption du Web3 et du Métavers par l’industrie du luxe. Bien que la technologie ne soit pas le moteur principal de la production de luxe, de nombreux clients s’intéressent à explorer ce nouvel espace.

Le Web3 et les Métavers : un monstre à trois têtes

Contrairement au Web 1.0 et Web 2.0, le WEB3 se concentre sur la notion de possession et de rareté dans le monde digital. Ceci est notamment permis par la décentralisation des propriétés. 

Les métavers correspondent aux technologies immersives qui peuvent également être présentes dans le Web 2.0.

La quadruple protection : Planète, Société, Client, Marque

Le luxe doit rester fidèle à sa valeur de protection dans le Web3. 

    • Protéger la planète avec des blockchains énergétiquement efficaces.
    • Protéger le client en sécurisant les collections NFTs pour éviter leurs détournements.
    • Protéger la marque en mobilisant le département juridique et en contrôlant l’expérience client.
    • Protéger la société par le biais des blockchains qui assurent traçabilité et transparence. 

Les NFT ou les CRM

Un NFT de marque de luxe peut être acquis en :

  • Achetant un produit physique.
  • Socialisant avec la marque.
  • Etant acheté en tant que création digitale à part entière.

…et posséder un NFT d’une marque est une preuve d’appartenance à sa communauté mais également un point de contact avec les clients finaux ou un moyen de reconnaissance de la communauté.

Les opportunités du Métavers et du Web3 pour le luxe :

  • Pour le client, la valeur des NFTs se fonde sur 3 attributs : 
    • Le renforcement de son statut social.
    • Le style et la créativité.
    • La rareté
  • Pour le luxe, le Métavers présente des opportunités : 
    • L’e-commerce pour une expérience virtuelle, visuelle, confortable, interactive, gamifiée et personnelle.
    • Une redéfinition des usages pour la boutique physique.
    • Un outil de communication encourageant le sentiment d’appartenance à une marque et générant une relation humaine.

Veuillez noter qu’il ne s’agit pas d’une liste exhaustive de toutes les informations contenues dans le rapport, mais plutôt d’un résumé de certains points et chiffres clés. Pour plus d’informations, veuillez lire le rapport complet.

Informations sur l'étude

Notation de l'étude
5/5

Les informations contenues dans la synthèse d’études et de rapports produite par Beesnest sont fournies à titre informatif uniquement et ne constituent pas des conseils professionnels. Les études et les rapports utilisés pour produire cette synthèse proviennent d’autres organismes et n’ont pas été rédigés par Beesnest. L’exactitude, l’exhaustivité ou la pertinence de ces informations ne peut pas être garanties par Beesnest qui n’est pas responsable des erreurs, omissions ou imprécisions dans cette synthèse. En utilisant cette synthèse, vous reconnaissez que vous le faites à vos propres risques et que vous êtes responsable de la prise de décision qui en découle. Beesnest n’est pas responsable de tout préjudice ou dommage résultant de l’utilisation de ces informations.

Beesnest Analyste ayant rédigé la synthèse de l'étude :

Carolina Fefer

Forte d’un parcours multiculturel entre Argentine, France, et Angleterre, Carolina commence ses études à l’Université de Leeds en marketing avant de poursuivre avec un Master en management du luxe à l’Institut Français de la Mode. Toujours au courant de l’actualité de son secteur, la mode, le luxe, et le retail n’ont plus de secret pour elle !

Laisser un commentaire