What’s your flight plan for the new sky economy? – Accenture

Ajouter à la liste
ClosePlease login

No account yet? Register

Synthèse de Beesnest : Quel est l'impact de la transformation numérique sur l'industrie aéronautique ?

Le rapport “New Sky Economy” d’Accenture analyse l’impact de la technologie et de la transformation numérique sur le secteur aérien. Les auteurs prévoient que d’ici 2026, le secteur de l’aérospatial connaîtra une croissance significative suite à l’augmentation des drones, des eVTOL ou encore du nombre de satellites en orbite. Le rapport rappelle que les entreprises déjà en place ainsi que les startups et nouveaux entrants devront avoir des capacités et process particuliers pour encourager l’innovation. De plus, l’utilisation des données et attirer les nouveaux talents sont des challenges important pour le secteur.

Ce qu'il faut retenir de l'étude :

  • The report starts with key examples of the economy that could be impacted positively by aviation (eVTOL, drones…).
  • This means that markets such as commercial drones could reach global sales of up to $35 billion by 2026. The space market will also know a great disruption as more than 15,000 satellites could be in orbit by 2026. The Advanced Air Mobility (AAM) mostly represented by eVTOL is expected to reach $1 trillion by 2040. Even traditional commercial aviation could be impacted as 90 billion liters of SAF could be needed by 2030 (page 4).
  • The new sky economy also means reimagining the future of air mobility. Therefore, the actors who want to innovate must ask several questions concerning data, new tools, certification, and business models (page 5).
  • Already in place organizations such as Boeing and Airbus will have to adapt and change their capabilities (figure 3, page 6) while new companies or new projects will need specific capabilities (figure 4, page 7).
  • The report recalls the importance of data in the Aerospace industry and the deployment of such solutions (pages 8 and 9).
  • The report also focuses on the talent acquisition for the future sky economy and it gives the example of Boeing which created a technology foundation in order to improve engineering and manufacturing processes thanks to an experienced and skilled workforce (page 10).

Veuillez noter qu’il ne s’agit pas d’une liste exhaustive de toutes les informations contenues dans le rapport, mais plutôt d’un résumé de certains points et chiffres clés. Pour plus d’informations, veuillez lire le rapport complet.

Informations sur l'étude

Notation de l'étude
5/5

Les informations contenues dans la synthèse d’études et de rapports produite par Beesnest sont fournies à titre informatif uniquement et ne constituent pas des conseils professionnels. Les études et les rapports utilisés pour produire cette synthèse proviennent d’autres organismes et n’ont pas été rédigés par Beesnest. L’exactitude, l’exhaustivité ou la pertinence de ces informations ne peut pas être garanties par Beesnest qui n’est pas responsable des erreurs, omissions ou imprécisions dans cette synthèse. En utilisant cette synthèse, vous reconnaissez que vous le faites à vos propres risques et que vous êtes responsable de la prise de décision qui en découle. Beesnest n’est pas responsable de tout préjudice ou dommage résultant de l’utilisation de ces informations.

Beesnest Analyste ayant rédigé la synthèse de l'étude :

Pierre DUBOS

Après des études à Paris et à Londres en management et international business au sein de l’Université Paris Dauphine, Pierre a cofondé Beesnest. Sa passion ? L’aviation ! De nombreuses expériences d’analyste dans le monde du conseil et la banque d’investissement en financement aéronautique lui ont permis de mieux connaître le secteur. Pierre est actuellement en train de passer sa License de Pilote Privé (PPL) à Saint-Cyr (LFPZ).

Laisser un commentaire