Étude socio-économique des fonds d’investissement immobilier non cotés – EY

Ajouter à la liste
ClosePlease login

No account yet? Register

Synthèse de Beesnest : le rôle des fonds d'investissemenst immobilier dans le fonctionnement de l'économie nationale

L’étude d’EY pour l’ASPIM révèle le rôle des fonds d’investissement immobilier non cotés (SCPI, OPCI, OPPCI, etc.) dans l’économie française et la réponse aux défis climatiques et sociétaux. Avec 281 milliards d’euros d’actifs gérés, ce secteur est un pilier de l’immobilier d’investissement en France. Il compte 140 sociétés de gestion qui supervisent environ 900 fonds possédant plus de 20 000 immeubles, soit un total de 78 millions de m², en France et en Europe.

1- La contribution des fonds à la création de richesse nationale

  • 75% du patrimoine des fonds d’investissements immobilier est orienté vers l’immobilier d’entreprise.
  • 1,8 million de salariés travaillent dans les immeubles détenus par ces fonds en France. Ils sont 914 000 à Paris et 956 000 en région.
  • Plus d’1M de salariés travaillent dans des immeubles détenus par des fonds.
  • Plus de 20 000 immeubles sont détenus par les fonds d’investissement non-cotés en France + Europe, soit 78 millions de m2 de parc immobilier. 
  • Ces fonds ont contribué à hauteur de 2 milliards d’euros aux contributions fiscales locales en 2021.
  • Ces fonds ont créé ou pérennisé plus de 47 000 emplois en 2021.
  • 54% du patrimoine des fonds d’investissements immobilier non-cotés français (en m2) se trouve en région
  • 34% du patrimoine se trouve en Île-de-France (dont 9% à Paris)
  • 12% du patrimoine des fonds français se trouve en Europe (hors France)
 

2- Diversification du patrimoine des fonds immobiliers

  • Croissance du parc de logements des fonds immobiliers de +54% entre 2018 et 2021.
  • Investissements de 1 milliard d’euros dans l’immobilier de santé par les SCPI en 2021.
  • Les bureaux représentent 28% des actifs détenus par les fonds, contre 23% pour les locaux commerciaux, et 17% pour les locaux d’activités, et 12% pour les habitations. 

3- Des fonds mobilisés face aux questions sociales et environnementales

  • 72 fonds immobiliers ont obtenu le label ISR.
  • 90% des sociétés de gestion ont des indicateurs de suivi des consommations énergétiques.
  • 75% des Français voient l’immobilier comme un investissement sûr pour leur retraite.
  • Les actifs résidentiels représentent 10% du parc immobilier des fonds en 2021 (x2 depuis 2018)

4- La place des fonds français en Europe

  • Avec 220 milliards d’euros d’actifs nets, les fonds immobiliers français se situent à la 2ème place du marché européen en 2021 (derrière l’Allemagne). 
  • 12% du parc immobilier des fonds français est localisé en Europe, en dehors de la France en 2021, contre 2% huit ans plus tôt.
  • La France affiche le 3ème meilleur taux de progression européen des actifs nets (derrière le Luxembourg et l’Allemagne), avec +79% entre 2016 et 2021

Veuillez noter qu’il ne s’agit pas d’une liste exhaustive de toutes les informations contenues dans le rapport, mais plutôt d’un résumé de certains points et chiffres clés. Pour plus d’informations, veuillez lire le rapport complet.

Informations sur l'étude

Notation de l'étude
5/5

Les informations contenues dans la synthèse d’études et de rapports produite par Beesnest sont fournies à titre informatif uniquement et ne constituent pas des conseils professionnels. Les études et les rapports utilisés pour produire cette synthèse proviennent d’autres organismes et n’ont pas été rédigés par Beesnest. L’exactitude, l’exhaustivité ou la pertinence de ces informations ne peut pas être garanties par Beesnest qui n’est pas responsable des erreurs, omissions ou imprécisions dans cette synthèse. En utilisant cette synthèse, vous reconnaissez que vous le faites à vos propres risques et que vous êtes responsable de la prise de décision qui en découle. Beesnest n’est pas responsable de tout préjudice ou dommage résultant de l’utilisation de ces informations.

Laisser un commentaire