Les français, leur banque, leurs attentes (2023) – FBF&IFOP

Ajouter à la liste
ClosePlease login

No account yet? Register

Synthèse Beesnest : qu'attendent les français de leur banque en 2023 ?

La Fédération bancaire française (FBF) et l’institut français d’opinion publique (IFOP) dévoilent les résultats de leur 4ème étude « Les Français, leur banque, leurs attentes ». Menée auprès de plus de 4 000 Français celle-ci dresse notamment le portrait du client bancaire Français, montre sa vision de la banque en France et l’utilisation qu’il en fait, notamment suite aux innovations et/ou à la crise COVID.

  • Le portrait du client Français en 2022 permet de constater que 83% des clients sont bancarisés auprès d’une banque traditionnelle bénéficiant d’une agence physique et d’outils digitaux, seulement 14% sont exclusivement dans une banque en ligne. 
  • Les Français ont une bonne image des banques en général (64%), particulièrement des banques françaises (72%) et encore plus de leur banque (88%). 
  • 80% des Français estiment que la banque idéale est une banque qui laisse la possibilité à ses clients de recourir à des services sur internet et en agence en fonction de ses besoins. 
  • 96% des Français consultent le site internet ou utilisent l’application de sa banque.

Structure de l'étude et chiffres clés

  • Le secteur bancaire : une bonne image, une forte confiance 
    • Comme les années précédentes, les Français expriment une très bonne image à l’égard de leur conseiller, de leur agence bancaire et de leur banque (plus de 86%) 
    • Le secteur bancaire est constamment reconnu comme acteur du quotidien des Français et de la vie locale 
    • Une très nette préférence se maintient pour une banque permettant à chacun de choisir entre services digitaux et agences en fonction de ses besoins 

 

  • Les pratiques des clients 
    • 96% des Français utilisent l’un des outils numériques mis à leur disposition par leur banque. La fréquentation des sites internet recule depuis 2018 au profit des applications bancaires toujours plus téléchargées 
    • Les usages de l’application et du site internet sont globalement similaires 
    • La crise Covid a modifié les usages pour les applis, les sites et le paiement sans contact 

 

  • La perception des changements 
    • Les nouveaux services bancaires – Récapitulatif : notoriété, confiance 
    • 82% des Français reconnaissent le caractère innovant des banques et ont plutôt la sensation que ces innovations vont “dans le bon sens” 
    • Les changements observés au sein de la banque concernent cette année encore principalement les supports et les services proposés 
    • Les clients ayant perçu des changements dans les services offerts par leur banque sont partagés quant à leur vitesse de déploiement 

 

  • Le secteur de la banque, un atout reconnu pour la France 
    • L’image de l’industrie bancaire française se consolide encore sur les actions menées et sur la capacité de résilience durant la crise sanitaire 
    • La nécessité d’avoir une industrie bancaire puissante pour financer l’économie française est très largement admise, bien qu’en léger tassement depuis 2 ans 
    • Le secteur bancaire est constamment reconnu comme stratégique par les Français 

Veuillez noter qu’il ne s’agit pas d’une liste exhaustive de toutes les informations contenues dans le rapport, mais plutôt d’un résumé de certains points et chiffres clés. Pour plus d’informations, veuillez lire le rapport complet.

Informations sur l'étude

Notation de l'étude
5/5

Les informations contenues dans la synthèse d’études et de rapports produite par Beesnest sont fournies à titre informatif uniquement et ne constituent pas des conseils professionnels. Les études et les rapports utilisés pour produire cette synthèse proviennent d’autres organismes et n’ont pas été rédigés par Beesnest. L’exactitude, l’exhaustivité ou la pertinence de ces informations ne peut pas être garanties par Beesnest qui n’est pas responsable des erreurs, omissions ou imprécisions dans cette synthèse. En utilisant cette synthèse, vous reconnaissez que vous le faites à vos propres risques et que vous êtes responsable de la prise de décision qui en découle. Beesnest n’est pas responsable de tout préjudice ou dommage résultant de l’utilisation de ces informations.

Beesnest Analyste ayant rédigé la synthèse de l'étude :

Fabien Toux

Fabien Toux achève son cursus à l’Université Paris Dauphine – PSL ces prochains mois entre deux séances de course à pied. L’industrie des services financiers l’intéresse particulièrement, avec des expériences en fonds d’investissement et dans les pôles finance de différents cabinets de conseil. Il animera le pôle banque de Beesnest.

Laisser un commentaire