The circular cement value chain: Sustainable and profitable – McKinsey & Company

Ajouter à la liste
ClosePlease login

No account yet? Register

Synthèse Beesnest : quels avantages pourrait avoir une économie circulaire du ciment ?

Cet article rédigé par McKinsey, indique que l’industrie du ciment peut non seulement réduire les coûts mais également réduire les émissions en mettant en œuvre une économie circulaire. Cette approche peut ajouter une valeur non exploitée à l’environnement bâti.

La demande mondiale de ciment a presque triplé au cours des 20 dernières années. Cependant, son économie génère une importante contribution aux émissions mondiales de CO2. En outre, la construction et l’entretien de l’environnement bâti génèrent entre 30 et 40% des déchets solides actuels.

Le prix du carbone dans le système d’échange d’émissions de l’UE a atteint près de 100 € par tonne de CO2, un niveau qui pourrait devenir la norme d’ici 2030. Parallèlement, le coût de la mise en décharge des déchets de construction et de démolition affecte tout l’écosystème du bâtiment, dépassant 100 € par tonne. Combinés, le total de la valeur en jeu du CO2 et de la mise en décharge pourrait atteindre environ 210 milliards d’euros d’ici 2050.

Les technologies circulaires, comme les combustibles alternatifs, le durcissement au carbone, la recarbonation et le captage et stockage du carbone, pourraient aider à décarboniser environ 80% des émissions totales de ciment et de béton d’ici 2050. Les recherches montrent que la recirculation du CO2, des matériaux, des minerais, et de l’énergie peut ajouter une valeur nette annuelle de 110 milliards d’euros à l’environnement bâti d’ici 2050.

Selon les estimations, l’adoption accrue de technologies circulaires pourrait être liée à l’émergence de nouveaux bassins de valeur nette financière d’une valeur d’environ 110 milliards d’euros d’ici 2050. L’adoption de la circularité est nécessaire pour atténuer au moins 50% de cette valeur en jeu.

L’impact net annuel de la recirculation du carbone est estimé à 6 milliards d’euros en moyenne mondiale d’ici 2050. La recirculation des matériaux et des minéraux sera le principal moteur de l’impact financier, atteignant près de 80 milliards d’euros d’EBITDA ajouté à l’industrie d’ici 2050.

En se basant sur l’attractivité financière des technologies circulaires dans le ciment, il existe un potentiel significatif d’abattement du CO2 grâce à la circularité au cours des 20 prochaines années. Les estimations montrent que près de 2 milliards de tonnes d’émissions de CO2 pourraient être évitées ou atténuées grâce à l’application de ces technologies d’ici 2050.

Veuillez noter qu’il ne s’agit pas d’une liste exhaustive de toutes les informations contenues dans le rapport, mais plutôt d’un résumé de certains points et chiffres clés. Pour plus d’informations, veuillez lire le rapport complet.

Informations sur l'étude

Notation de l'étude
5/5

Les informations contenues dans la synthèse d’études et de rapports produite par Beesnest sont fournies à titre informatif uniquement et ne constituent pas des conseils professionnels. Les études et les rapports utilisés pour produire cette synthèse proviennent d’autres organismes et n’ont pas été rédigés par Beesnest. L’exactitude, l’exhaustivité ou la pertinence de ces informations ne peut pas être garanties par Beesnest qui n’est pas responsable des erreurs, omissions ou imprécisions dans cette synthèse. En utilisant cette synthèse, vous reconnaissez que vous le faites à vos propres risques et que vous êtes responsable de la prise de décision qui en découle. Beesnest n’est pas responsable de tout préjudice ou dommage résultant de l’utilisation de ces informations.

Beesnest Analyste ayant rédigé la synthèse de l'étude :

Samuel Grimaud

Diplômé de l’École Nationale Supérieure d’Arts et Métiers, Samuel a suivi sa formation d’ingénieur en alternance spécialisée en mécanique industrielle. Pour se spécialiser en conseil et en stratégie d’entreprise, il a par la suite rejoint l’ESCP Business School. Il s’intéresse de près à l’actualité de l’Industrie afin d’être constamment conscient des enjeux et tendances du secteur.

Laisser un commentaire