Panorama de l’immobilier et de la ville 2023 – EY

Ajouter à la liste
ClosePlease login

No account yet? Register

Synthèse de Beesnest : quelles tendances et enjeux pour l'immobilier en 2023 ?

Le cabinet EY publie son rapport annuel sur l’immobilier et la ville. L’occasion d’en apprendre sur les tendances, enjeux, défis de la 1ère filière indsutrielle française, à travers de nombreux chiffres clés. 

1- Les jeunes talents face à l'immobilier et la ville :

  • L’immobilier et la ville forment la 1ère filière industrielle française avec 10,8% du PIB hexagonal en 2022 et emploient plus de 2,3 millions de personnes dans 8 grands secteurs.
  • L’industrie de l’immobilier et de la ville a créé près de 90 000 emplois en 2021 et 2022, mais continue d’éprouver d’importants besoins en main d’œuvre.
  • 74% de dirigeants interrogés prévoient de recruter dans les trois prochaines années.
  • Les futurs recrutements viseront principalement des métiers en tension et des profils expérimentés, dans le but de répondre aux besoins liés à la transformation environnementale et technologique des entreprises.
  • Pour pallier le retard sur les enjeux digitaux, les entreprises envisagent de recruter davantage de collaborateurs issus d’autres secteurs, comme les médias ou le e-commerce.
  • Les soft skills sont de plus en plus recherchés pour conduire des projets complexes : l’esprit d’équipe, l’autonomie et la rigueur sont valorisés.
  • Dans la construction, plus de 25 000 postes étaient encore non pourvus au 3e trimestre 2022. Les trois quarts des entreprises et organisations ne trouvent pas les bons profils.
  • Les prétentions salariales des candidats et des équipes en place augmentent, mettant une pression sur le modèle économique des entreprises déjà sous tension financière.
  • L’image des métiers s’améliore mais reste un frein pour le recrutement dans certains secteurs, comme la construction (42%), la commercialisation (30%) et le logement social (30%).
  • Les étudiants sont optimistes pour leur avenir dans l’immobilier et la ville et valorisent l’engagement environnemental : 57% seraient prêts à refuser une offre d’emploi si les actions de l’entreprise ne sont pas en ligne avec leurs convictions personnelles.
  • 70% des étudiants estiment que les acteurs de l’immobilier et de la ville ont pris conscience de l’urgence climatique, mais seuls 21% jugent les actions jusqu’à présent déployées à la hauteur de l’exigence.
 

2- Les tensions de l'industrie immobilière :

  • En 2022, l’industrie de l’immobilier et de la ville représentait 10,8% du PIB français.
  • En 2022, la croissance de l’industrie immobilière a été de +0,9%, en dessous de la croissance économique nationale de +2,6% et nettement inférieure à celle de 2020 à 2021, qui était de +6,2%.
  • Au début de 2023, seulement 52% des 515 dirigeants interrogés se disaient “optimistes” quant à leurs perspectives à 12 mois, contre 84% à la même époque l’année précédente.
  • Malgré un ralentissement des recrutements en 2022, l’industrie immobilière a créé 27 400 emplois, représentant 10% des créations nettes d’emplois en France.
  • Le bâti représente encore 43% de la consommation en énergie finale et 23% des émissions de CO2 en France.
  • Des défis liés à la commercialisation, la gestion et la promotion immobilières : Ces secteurs connaissent des difficultés alors que les métiers technologiques et le conseil se transforment profondément. Des inquiétudes sont particulièrement palpables dans la promotion immobilière et la gestion, notamment en raison de l’inflation et de l’augmentation des charges.
  • La nécessité de changer les stratégies pour répondre à une triple révolution socio-économique, industrielle et environnementale : besoin d’adaptation à l’évolution des attentes en matière de logement, les mutations du marché des bureaux, et nécessité de se positionner de manière optimale pour la transition écologique. Ces défis nécessitent des transformations stratégiques, opérationnelles, financières et culturelles significatives.

Veuillez noter qu’il ne s’agit pas d’une liste exhaustive de toutes les informations contenues dans le rapport, mais plutôt d’un résumé de certains points et chiffres clés. Pour plus d’informations, veuillez lire le rapport complet.

Informations sur l'étude

Notation de l'étude
5/5

Les informations contenues dans la synthèse d’études et de rapports produite par Beesnest sont fournies à titre informatif uniquement et ne constituent pas des conseils professionnels. Les études et les rapports utilisés pour produire cette synthèse proviennent d’autres organismes et n’ont pas été rédigés par Beesnest. L’exactitude, l’exhaustivité ou la pertinence de ces informations ne peut pas être garanties par Beesnest qui n’est pas responsable des erreurs, omissions ou imprécisions dans cette synthèse. En utilisant cette synthèse, vous reconnaissez que vous le faites à vos propres risques et que vous êtes responsable de la prise de décision qui en découle. Beesnest n’est pas responsable de tout préjudice ou dommage résultant de l’utilisation de ces informations.

Laisser un commentaire