Investissement immobilier en France (T1 2023) – BNP Paribas Real Estate

Ajouter à la liste
ClosePlease login

No account yet? Register

Synthèse Beesnest : excepté le secteur du commerce, le marché de l'investissement immobilier français est en baisse

Chaque trimestre, BNP Paribas Real Estate livre une étude statistique du marché immobilier en France. Il s’agit ici d’établir un état des lieux sur l’investissement en France, et plus particulièrement de détailler le marché des bureaux, des commerces, de l’hôtellerie, et de la logistique.

L’investissement en immobilier d’entreprise a atteint 4,1 Mds€ au T1 2023 (-24,6% par rapport au T1 2022). Ce dernier représente 42,1% des investissements immobiliers en France : c’est l’actif le plus convoité.

Le marché du commerce est le second actif le plus convoité en France (31,6% des investissements au T1 2023), alors qu’il était de 25% au T1 2022

1- Les bureaux

  • Le marché des bureaux est en forte baisse, et ne compte que 1,75 Mds€ d’investissements au T1 2023 (la moyenne des 10 dernières années était de 3,03 Mds€). L’Île-de-France concentre 1,21 Mds€ de ces investissements. 
  • Le montant moyen par transaction est au plus bas : 22,14 M€
  • Des difficultés se confirment entre acheteurs et vendeurs, renforcées par la tension du marché locatif francilien qui n’incite pas les acteurs à investir

2- Les commerces

  • Au premier trimestre 2023, le volume d’investissement dans le secteur du commerce en France a atteint 1,31 milliard d’euros, ce qui est supérieur à la moyenne décennale de 847 millions d’euros.
  • Les transactions de plus de 100 millions d’euros ont joué un rôle majeur dans ce résultat, avec 284 millions d’euros investis dans la tranche de 100 à 200 millions d’euros (+23% par rapport à la moyenne décennale) et 583 millions d’euros pour la tranche supérieure à 200 millions d’euros (+40% par rapport à la moyenne décennale).
  • Les acteurs français dominent toujours les investissements dans le commerce, représentant 57% des montants investis.

3- L'hôtellerie

  • Au premier trimestre 2023, l’investissement dans le secteur hôtelier en France a atteint 598 millions d’euros, grâce à 32 transactions. Cela représente une augmentation de 39% par rapport au T1 2022 et de 27% par rapport à la moyenne décennale, ce qui suggère une reprise du secteur hôtelier après les défis posés par la crise sanitaire.
  • Cette performance est en partie due à l’augmentation des transactions entre 50 et 100 millions d’euros (174 millions d’euros, soit une augmentation de 125% par rapport à la moyenne décennale) et entre 10 et 20 millions d’euros (81 millions d’euros, soit une augmentation de 68% par rapport à la moyenne décennale).

4- Perspectives pour 2023

  • Au premier trimestre 2023, le marché de l’investissement immobilier commercial (CRE) continue d’être influencé par l’environnement macroéconomique et financier, avec une baisse significative des volumes d’investissement. Seul le secteur du commerce a maintenu une dynamique positive.
  • Pour le deuxième trimestre 2023, il est important de surveiller l’évolution du marché, en particulier le marché des bureaux, qui pourrait subir une pression accrue en raison de la persistance du ralentissement économique.
  • BNP Paribas Real Estate prévoit une augmentation des taux de rendement d’ici fin 2023 : 3,5% pour les bureaux “prime”, 4,5% pour la logistique et 3,9% pour le commerce “high street”.

Veuillez noter qu’il ne s’agit pas d’une liste exhaustive de toutes les informations contenues dans le rapport, mais plutôt d’un résumé de certains points et chiffres clés. Pour plus d’informations, veuillez lire le rapport complet.

Informations sur l'étude

Notation de l'étude
5/5

Les informations contenues dans la synthèse d’études et de rapports produite par Beesnest sont fournies à titre informatif uniquement et ne constituent pas des conseils professionnels. Les études et les rapports utilisés pour produire cette synthèse proviennent d’autres organismes et n’ont pas été rédigés par Beesnest. L’exactitude, l’exhaustivité ou la pertinence de ces informations ne peut pas être garanties par Beesnest qui n’est pas responsable des erreurs, omissions ou imprécisions dans cette synthèse. En utilisant cette synthèse, vous reconnaissez que vous le faites à vos propres risques et que vous êtes responsable de la prise de décision qui en découle. Beesnest n’est pas responsable de tout préjudice ou dommage résultant de l’utilisation de ces informations.

Laisser un commentaire