Rapport d’activité 2022 de Voies navigables de France

Ajouter à la liste
ClosePlease login

No account yet? Register

Synthèse Beesnest

VNF propose son rapport d’activité pour 2022. Ce rapport est utile pour comprendre le fonctionnement de l’organisation, les missions remplies pour l’année 2022 mais aussi les enjeux auxquels elle va faire face dans les années à venir.

VNF communique sur différents éléments marquants, tels que le doublement des investissements annuels depuis 2019, passant de 150M€ à 300M€, mais aussi sur les efforts liés à la fédération des parties prenantes du monde fluvial pour favoriser une dynamique de report modal plus importante. 

Des innovations sont également développées concernant le numérique : par exemple, l’établissement investit dans la fibre optique pour piloter à distance ses infrastructures (barrages, écluses…) mais aussi dans des systèmes de navigation plus efficaces.

Dans le domaine de la logistique fluviale, des partenariats urbains sont lancés, notamment avec IKEA pour livrer les clients dans le centre de Paris via la Seine. Des études et des appels à projets ont également été lancés dans le cadre des JO 2024 pour proposer des bateaux autonomes et décarbonés.

Le site https://domaine-public-fluvial.vnf.fr/ permet aux acteurs économiques de se renseigner sur les implantations disponibles pour réaliser de nouvelles activités, tout en permettant aux appels à projets d’être plus facilement relayables.

VNF a enregistré en 2022 765M€ de recettes, dont 15,3M€ provenant des péages sur les réseaux gérés et plus de 456M€ provenants de subventions de sources diverses

Chiffres clés :  

  • 4300 agents et salariés et 7 directions régionales
  • 4000 ouvrages d’arts présents sur le réseau géré
  • 6700 km de fleuves, rivières et canaux gérés
  • 353 barrages présents sur le réseau géré
  • 6100 emplois directs liés au tourisme fluvial
  • 98% des voies à grand gabarit sont restées ouvertes pendant la sécheresse de 2022
  • 30% du fret fluvial est directement lié à l’activité agricole
  • 63% des retombées économiques du tourisme fluvial sont réalisés en dehors des grandes métropoles
  • 8000 à 10 000 athlètes seront transportés sur les voies d’eau gérées par VNF durant la cérémonie d’ouverture des JO 2024
  • 170 GWh/an sont produits par hydroélectricité sur les réseaux gérés par VNF

Veuillez noter qu’il ne s’agit pas d’une liste exhaustive de toutes les informations contenues dans le rapport, mais plutôt d’un résumé de certains points et chiffres clés. Pour plus d’informations, veuillez lire le rapport complet.

Informations sur l'étude

Notation de l'étude
5/5

Les informations contenues dans la synthèse d’études et de rapports produite par Beesnest sont fournies à titre informatif uniquement et ne constituent pas des conseils professionnels. Les études et les rapports utilisés pour produire cette synthèse proviennent d’autres organismes et n’ont pas été rédigés par Beesnest. L’exactitude, l’exhaustivité ou la pertinence de ces informations ne peut pas être garanties par Beesnest qui n’est pas responsable des erreurs, omissions ou imprécisions dans cette synthèse. En utilisant cette synthèse, vous reconnaissez que vous le faites à vos propres risques et que vous êtes responsable de la prise de décision qui en découle. Beesnest n’est pas responsable de tout préjudice ou dommage résultant de l’utilisation de ces informations.

Beesnest Analyste ayant rédigé la synthèse de l'étude :

Romain Baudrand

Titulaire d’une licence d’Administration Publique et d’un Master sur les interactions publics/privé à Sciences Po Lyon, Romain décide de se spécialiser dans le conseil pour le secteur public en rejoignant l’ESCP Business School. Après une première expérience dans le conseil et plusieurs années en Junior-Entreprise, il est désormais formateur national en stratégie commerciale auprès de la Confédération Nationale des Junior-Entreprises.

Laisser un commentaire