A race against time for corporate decarbonization – Capgemini Invent

Ajouter à la liste
ClosePlease login

No account yet? Register

Synthèse de Beesnest : Où en sont les entreprises dans la course à la décarbonation ?

Le rapport intitulé publié par CDP & Capgemini Invent traite de l’urgence de la décarbonisation des entreprises face au changement climatique et à la volatilité du marché de l’énergie. Le rapport souligne la nécessité pour les entreprises de réduire les émissions de gaz à effet de serre pour protéger la souveraineté énergétique de l’Europe et atténuer le changement climatique.

Bien que le nombre d’entreprises européennes divulguant leurs données au CDP ait considérablement augmenté (+56% entre 2019 et 2022), 23% des entreprises ne disposaient toujours pas d’objectifs de réduction des émissions en 2022. 

Un constat mitigé pour les entreprises

Seulement 8% des entreprises ont déclaré avoir des objectifs de neutralité carbone approuvés par le SBTi. 

Le rapport note que l’efficacité énergétique reste le levier de réduction des émissions le plus impactant. Dans l’ensemble, les entreprises ont fait des progrès dans la réduction de leurs impacts opérationnels – principalement grâce à l’efficacité énergétique. Les émissions de périmètre 1 et 2 déclarées ont diminué dans la plupart des secteurs en moyenne de 14% entre 2019 et 2022 – malgré une augmentation des revenus de 8%.

Cependant, les émissions de périmètre 3, qui représentent plus de 90% des émissions des entreprises européennes, sont le principal défi. Malgré cela, les actions pour réduire ces émissions liées aux clients et aux fournisseurs ne couvraient en moyenne que 37% des émissions totales de ces catégories.

Il est donc nécessaire pour les entreprises de s’engager avec l’ensemble de leur chaîne de valeur et d’établir un plan crédible de transition climatique, passant de la contemplation à des actions décisives.

Comparaison sectorielle

Le rapport indique une progression significative dans la divulgation des émissions et l’efficacité énergétique par secteur en 2022. Le secteur des médias, des télécommunications et des centres de données a montré la plus grande progression, avec une croissance de la divulgation de 83% et une augmentation de 67% des entreprises obtenant un score A depuis 2019. Les secteurs du ciment et du béton (25%) et de la pâte et du papier (21%) avaient la plus grande proportion d’entreprises de la liste A en 2022.

Le groupe de secteurs difficiles à atténuer est composé d’entreprises à forte intensité énergétique et d’émissions, avec des intensités énergétiques entre 1 000 et 4 000 MWh par million d’euros de chiffre d’affaires. Leurs processus de fabrication sont riches en carbone et dépendent principalement des combustibles fossiles, ce qui entraîne une performance plus faible en termes d’émissions et d’engagement.

En revanche, les secteurs des médias, des télécommunications et des centres de données, ainsi que la transformation des aliments et des boissons, sont les leaders en termes de maturité de la décarbonisation. Les entreprises de ces secteurs ont souvent des objectifs basés sur la science qui incluent le périmètre 3. Ils ont une part élevée de renouvelables dans leur mix énergétique et ont mis en place des actions concrètes pour décarboner leurs opérations et leur chaîne de valeur selon des trajectoires de réduction des émissions abruptes.

Veuillez noter qu’il ne s’agit pas d’une liste exhaustive de toutes les informations contenues dans le rapport, mais plutôt d’un résumé de certains points et chiffres clés. Pour plus d’informations, veuillez lire le rapport complet.

Informations sur l'étude

Notation de l'étude
5/5

Les informations contenues dans la synthèse d’études et de rapports produite par Beesnest sont fournies à titre informatif uniquement et ne constituent pas des conseils professionnels. Les études et les rapports utilisés pour produire cette synthèse proviennent d’autres organismes et n’ont pas été rédigés par Beesnest. L’exactitude, l’exhaustivité ou la pertinence de ces informations ne peut pas être garanties par Beesnest qui n’est pas responsable des erreurs, omissions ou imprécisions dans cette synthèse. En utilisant cette synthèse, vous reconnaissez que vous le faites à vos propres risques et que vous êtes responsable de la prise de décision qui en découle. Beesnest n’est pas responsable de tout préjudice ou dommage résultant de l’utilisation de ces informations.

Laisser un commentaire