Why chemical companies need to take charge of their scope 3 decarbonization agenda ? – Kearney

Ajouter à la liste
ClosePlease login

No account yet? Register

Synthèse de Beesnest

L'industrie chimique cherche des solutions en amont

Les entreprises de l’industrie chimique jouent un rôle clé dans la décarbonation et nombre d’entre elles se sont fixé des objectifs ambitieux pour réduire leurs émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030.

Cependant, beaucoup estiment que l’essentiel de ce travail sera réalisé par leurs fournisseurs en amont. Cette perspective pourrait être erronée. En effet, une analyse récente montre que les actions des fournisseurs seuls ne permettront pas d’atteindre les engagements de décarbonisation de 2030 pour l’industrie.

Les émissions directes de dioxyde de carbone provenant de la production de produits chimiques primaires représentent environ 20% des émissions industrielles totales. Les émissions du scope 3 représentent plus de 75% des émissions totales des entreprises chimiques, dont près de 50% sont attribuables aux fournisseurs en amont.

Les entreprises chimiques manqueront leurs objectifs de réduction du scope 3 en s'appuyant uniquement sur les fournisseurs

Une analyse des émissions de base de 2019 et des projections pour 2030 montre que, même dans un scénario sans croissance, les fournisseurs réduiront leurs émissions globales de gaz à effet de serre de 9,2% à 12,7%. Ces réductions sont loin des objectifs typiques de réduction du scope 3 annoncés publiquement par les entreprises chimiques, qui varient de 20% à 30%. Dans un scénario de croissance de 3%, les émissions des fournisseurs augmentent par rapport à la base de 2019. De plus, l’industrie chimique mondiale devrait croître plus rapidement que l’expansion globale du PIB.

Premiers pas sur le chemin de la décarbonation

Il est essentiel que les entreprises chimiques développent une base de référence pour le scope 3 des produits de leur portefeuille afin d’identifier les points de tensions en termes d’émissions de gaz à effet de serre. En approfondissant ces domaines prioritaires, elles peuvent commencer à évaluer leurs options. Un exemple présenté par Kearney montre qu’un acheteur de méthanol pourrait inciter ses fournisseurs à passer du méthanol à base de charbon au méthanol à base de gaz naturel, ce qui réduirait les émissions en amont du méthanol jusqu’à 83%. Pour aller plus loin, le producteur pourrait chercher des opportunités d’investissement collaboratif à long terme dans des technologies de production avant-gardistes. Cependant, aucune de ces options n’est possible sans établir d’abord une base d’émissions sur l’ensemble de la chaîne de valeur en amont.

Les entreprises de l’industrie chimique doivent abandonner l’idée qu’elles peuvent atteindre passivement leurs objectifs de scope 3. En adoptant une approche plus proactive et en s’engageant directement avec leurs fournisseurs, elles peuvent considérablement augmenter leurs chances d’atteindre leurs objectifs de 2030.

Veuillez noter qu’il ne s’agit pas d’une liste exhaustive de toutes les informations contenues dans le rapport, mais plutôt d’un résumé de certains points et chiffres clés. Pour plus d’informations, veuillez lire le rapport complet.

Informations sur l'étude

Notation de l'étude
5/5

Les informations contenues dans la synthèse d’études et de rapports produite par Beesnest sont fournies à titre informatif uniquement et ne constituent pas des conseils professionnels. Les études et les rapports utilisés pour produire cette synthèse proviennent d’autres organismes et n’ont pas été rédigés par Beesnest. L’exactitude, l’exhaustivité ou la pertinence de ces informations ne peut pas être garanties par Beesnest qui n’est pas responsable des erreurs, omissions ou imprécisions dans cette synthèse. En utilisant cette synthèse, vous reconnaissez que vous le faites à vos propres risques et que vous êtes responsable de la prise de décision qui en découle. Beesnest n’est pas responsable de tout préjudice ou dommage résultant de l’utilisation de ces informations.

Laisser un commentaire