Cybersécurité et données bancaires : les Français trop peu vigilants – Fédération Bancaire Française

Ajouter à la liste
ClosePlease login

No account yet? Register

Synthèse de Beesnest

Alors que l’Europe célèbre le Cybermoi/s, dédié à la cybersécurité, la Fédération bancaire française (FBF) a partagé les résultats de sa dernière étude concernant la perception des Français vis-à-vis de la cybersécurité. Bien que 90% des Français reconnaissent la sensibilité de leurs données bancaires, leur vigilance face aux menaces cybernétiques diminue.

Enseignements clés :

  • De manière surprenante, plus de la moitié des sondés admettent avoir été cibles de tentatives d’arnaques liées à ces données.
  • Leurs pratiques numériques montrent un relâchement de comportements sécuritaires, comme la vérification des éléments de sécurité sur les sites web ou la lecture des conditions générales de vente.
  • Malgré une connaissance des différentes arnaques en ligne, leurs réactions face à des tentatives d’escroquerie restent insuffisantes.
  • 52% des Français ont été confrontés à des tentatives d’escroquerie concernant leurs données bancaires, un taux qui s’élève à 63% chez les 18-24 ans.
  • Les données considérées comme sensibles par les français sont majoritairement les données bancaires (87% des sondés), le numéro de CNI ou de passeport (77% des sondés) et le numéro de téléphone (52% des sondés)
  • Les français se disent précautionneux en termes de mesures de précaution : 72% consultent les messages de sécurité communiqués par leur banque, 68% se renseignent sur le site avant de faire des achats en ligne, et 51% lisent les CGV ou les conditions de remboursement avant de faire un achat en ligne
  • En cas de sollicitation douteuse de sa banque, 66% des français privilégient le contact direct avec leur banquier, 30% se renseignent sur des sites officiels avant de répondre à la sollicitation
  • En réaction à ces constats, la FBF relance sa campagne de sensibilisation, rappelant les bons réflexes à adopter face aux tentatives de fraudes, comme ne jamais partager ses identifiants bancaires et toujours contacter son conseiller en cas de doute.

Veuillez noter qu’il ne s’agit pas d’une liste exhaustive de toutes les informations contenues dans le rapport, mais plutôt d’un résumé de certains points et chiffres clés. Pour plus d’informations, veuillez lire le rapport complet.

Informations sur l'étude

Notation de l'étude
5/5

Les informations contenues dans la synthèse d’études et de rapports produite par Beesnest sont fournies à titre informatif uniquement et ne constituent pas des conseils professionnels. Les études et les rapports utilisés pour produire cette synthèse proviennent d’autres organismes et n’ont pas été rédigés par Beesnest. L’exactitude, l’exhaustivité ou la pertinence de ces informations ne peut pas être garanties par Beesnest qui n’est pas responsable des erreurs, omissions ou imprécisions dans cette synthèse. En utilisant cette synthèse, vous reconnaissez que vous le faites à vos propres risques et que vous êtes responsable de la prise de décision qui en découle. Beesnest n’est pas responsable de tout préjudice ou dommage résultant de l’utilisation de ces informations.

Laisser un commentaire